Ecole de théâtre et de cinéma
cours, formation, stages, coaching, acteur
29, rue des Orteaux - 75020 PARIS

Tél : 01 48 58 49 91
  • cours theatre cinema 5 (2).jpg
  • 10.jpg
  • 0 WE cours theatre stage.jpg
  • 01A tout est bien-banniere web.jpg
  • 0-inscriptions-18-19.jpg
  • cours theatre cinema 3.jpg
  • 08.jpg
  • 06.jpg
  • 01B les couteaux-banniere web.jpg
  • 03.jpg
  • 07.jpg
  • 11.jpg
  • 01 ADN-banniere web.jpg
  • 04.jpg

SPECTACLE 1ères Années

ADN-Photo de couverture Facebook

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAMEDI 22 ET LUNDI 24 à 21h15 au Théâtre de Belleville
réservation
ADN de Dennis KELLY (Acide désoxyribonucléique)

Mise en scène  Elsa BOSC
Création des élèves de 1ère année de l’école de Théâtre et Cinéma Aberratio
Chanson/ musique : « Blizzard »  du groupe Fauve
Vidéo / réalisation films : Hervé Laudière
Chant et voix : Didier MONGE
Corps /Mouvement : Elinoar Zakaï
Lumières : Bruno Aldecosea et Hervé Laudière
Décors : Léna Bosc

Avec Léonard AÏE AÏE, Nadia AKALAI, Patricia AGRICOLE, Baptiste BECHET, Samaël Eurus BRUN, Thomas CHAILLOU, Alix CONSIGLIO, Emile MARQUES, Robert MUNDI, Rafaël PERICHON, Antoine RADOUX, Victor SARPENTIER, Clément VIOLA, François WITT.

 «ADN» c'est l'histoire d'un groupe de jeunes qui a commis l'irréparable…

Tout commence comme un fait-divers : Une bande d'adolescents a l'habitude de moquer et d'humilier Adam, un camarade de classe. Un jour, ça dérape, leur jeu va trop loin... Adam est laissé pour mort. Réunis dans un bois qui leur sert de quartier général, ils cherchent un moyen de se disculper, de camoufler leur crime. C’est le début d’une spirale infernale. Peut-on ôter une vie sans conséquence ? Remords, culpabilité, panique, folie, comment vivre avec cela ? Digne d’un thriller, la pièce de Dennis Kelly est d’une tension inouïe, écrite telle une partition, rythmée, précise et incisive.

 

Nous avons travaillé  à la table puis au pupitre, et nous nous sommes immergés dans ce texte avant même de faire des choix de distribution. En respectant cette écriture telle une partition musicale, avec sa ponctuation, son débit, ses temps, et ses ruptures, la pièce prend alors toute son ampleur ! ADN est une œuvre drôle et féroce au crescendo implacable ! Ce fut un régal de partager ma passion de la langue et des écritures contemporaines avec de jeunes comédiens : Dans la réalité comme dans la fiction, il s’agit bien d’une aventure de jeunesse…